Normandie. Huit plongeurs secourus au large d’Urville-Nacqueville

Ouest-france.fr

Les deux stations SNSM d’Urville et de Goury, ainsi que 20 sapeurs pompiers de Cherbourg, ont porté secours, jeudi 15 juin au soir, à huit plongeurs de l’Asam au large d’Urville-Nacqueville.

Huit plongeurs de l’Association sportive de la Marine (Asam) de Cherbourg ont été secourus jeudi 15 juin vers 20 h au large d’Urville-Nacqueville après une sortie en plongée. Partis pour 45 minutes, ils n’étaient toujours pas revenus au bout d’une heure. Leur bateau support qui n’avait plus de vue sur eux non plus, a alors contacté le CROSS Jobourg.

Les deux SNSM d’Urville et de Goury ont été mobilisées, ainsi qu’un hélicoptère de la marine national et vingt sapeurs pompiers et marins pompiers de Cherbourg. Les huit plongeurs ont été retrouvés et ramenés au port de Cherbourg sur leur bateau, sains et saufs, vers 22 h. Un mauvais calcul du risque de dérive serait à l’origine de la perte de visuel du bateau support sur les plongeurs.

Ouest France

Les deux stations SNSM d’Urville et de Goury, ainsi que 20 sapeurs pompiers de Cherbourg, ont porté secours, jeudi 15 juin au soir, à huit plongeurs de l’Asam au large d’Urville-Nacqueville.

Huit plongeurs de l’Association sportive de la Marine (Asam) de Cherbourg ont été secourus jeudi 15 juin vers 20 h au large d’Urville-Nacqueville après une sortie en plongée. Partis pour 45 minutes, ils n’étaient toujours pas revenus au bout d’une heure. Leur bateau support qui n’avait plus de vue sur eux non plus, a alors contacté le CROSS Jobourg.

Les deux SNSM d’Urville et de Goury ont été mobilisées, ainsi qu’un hélicoptère de la marine national et vingt sapeurs pompiers et marins pompiers de Cherbourg. Les huit plongeurs ont été retrouvés et ramenés au port de Cherbourg sur leur bateau, sains et saufs, vers 22 h. Un mauvais calcul du risque de dérive serait à l’origine de la perte de visuel du bateau support sur les plongeurs.

Les deux stations SNSM d’Urville et de Goury, ainsi que 20 sapeurs pompiers de Cherbourg, ont porté secours, jeudi 15 juin au soir, à huit plongeurs de l’Asam au large d’Urville-Nacqueville.

Huit plongeurs de l’Association sportive de la Marine (Asam) de Cherbourg ont été secourus jeudi 15 juin vers 20 h au large d’Urville-Nacqueville après une sortie en plongée. Partis pour 45 minutes, ils n’étaient toujours pas revenus au bout d’une heure. Leur bateau support qui n’avait plus de vue sur eux non plus, a alors contacté le CROSS Jobourg.

Les deux SNSM d’Urville et de Goury ont été mobilisées, ainsi qu’un hélicoptère de la marine national et vingt sapeurs pompiers et marins pompiers de Cherbourg. Les huit plongeurs ont été retrouvés et ramenés au port de Cherbourg sur leur bateau, sains et saufs, vers 22 h. Un mauvais calcul du risque de dérive serait à l’origine de la perte de visuel du bateau support sur les plongeurs.

Les deux stations SNSM d’Urville et de Goury, ainsi que 20 sapeurs pompiers de Cherbourg, ont porté secours, jeudi 15 juin au soir, à huit plongeurs de l’Asam au large d’Urville-Nacqueville.

Huit plongeurs de l’Association sportive de la Marine (Asam) de Cherbourg ont été secourus jeudi 15 juin vers 20 h au large d’Urville-Nacqueville après une sortie en plongée. Partis pour 45 minutes, ils n’étaient toujours pas revenus au bout d’une heure. Leur bateau support qui n’avait plus de vue sur eux non plus, a alors contacté le CROSS Jobourg.

Les deux SNSM d’Urville et de Goury ont été mobilisées, ainsi qu’un hélicoptère de la marine national et vingt sapeurs pompiers et marins pompiers de Cherbourg. Les huit plongeurs ont été retrouvés et ramenés au port de Cherbourg sur leur bateau, sains et saufs, vers 22 h. Un mauvais calcul du risque de dérive serait à l’origine de la perte de visuel du bateau support sur les plongeurs.

Ouest-france.fr

Les deux stations SNSM d’Urville et de Goury, ainsi que 20 sapeurs pompiers de Cherbourg, ont porté secours, jeudi 15 juin au soir, à huit plongeurs de l’Asam au large d’Urville-Nacqueville.

Huit plongeurs de l’Association sportive de la Marine (Asam) de Cherbourg ont été secourus jeudi 15 juin vers 20 h au large d’Urville-Nacqueville après une sortie en plongée. Partis pour 45 minutes, ils n’étaient toujours pas revenus au bout d’une heure. Leur bateau support qui n’avait plus de vue sur eux non plus, a alors contacté le CROSS Jobourg.

Les deux SNSM d’Urville et de Goury ont été mobilisées, ainsi qu’un hélicoptère de la marine national et vingt sapeurs pompiers et marins pompiers de Cherbourg. Les huit plongeurs ont été retrouvés et ramenés au port de Cherbourg sur leur bateau, sains et saufs, vers 22 h. Un mauvais calcul du risque de dérive serait à l’origine de la perte de visuel du bateau support sur les plongeurs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s